top of page
Rechercher

Les épillets

Dernière mise à jour : 4 sept. 2023


Lorsqu'il fait beau, nous passons plus de temps à l'extérieur avec nos chiens, et bien sûr les dangers pour eux augmentent. Nous ne devons pas nous alarmer, mais nous devons prendre certaines précautions pour nous assurer de passer un bel été avec nos compagnons.


Mais avant d'aller plus loin, c'est quoi un épillet ?


Il s’agit d’un épi de graminées, qui se détachent de la tige lorsqu’il sèche. Dès l'arrivée du printemps et jusqu'à la fin de l'automne, on en retrouve sur le bord des routes ou dans les champs, et lorsqu'il y a du vent, ils volent et peuvent se retrouver dans votre jardin.


Les épillets - Boules de Poils


Les épillets : ces ennemis méconnus.

Par leur forme, ils volent très facilement, et il est très possible qu'ils se logent dans la peau, les oreilles ou le nez de nos poilus. Ils peuvent être inoffensifs et ne provoquer qu'une égratignure superficielle, mais il est vrai que s'ils restent collés pendant de nombreuses heures, des problèmes peuvent survenir.


La chose la plus courante est qu'ils s'enfoncent dans la peau, et en raison de la fourrure abondante des chiens, ils passent souvent inaperçus, en particulier dans des zones telles que les aisselles ou les coussinets de pattes. C'est une bonne idée de vérifier fréquemment la peau de notre chien , en le peignant quotidiennement, l’idéal étant après la promenade, c’est une manière de retirer tout ce qui est venu se « coller » à votre chien durant la balade. Si vous en trouvez un, et qu’il est proprement enfoncé dans la peau, sans aucune trace d'infection, vous pouvez l'enlever vous-même, et, vous assurer qu’il ne lèche pas la zone touchée, si à l’inverse, l’endroit où se trouve l’épillets est rouge, vous devez consulter votre vétérinaire.


Le fait que l’épillet s'enfonce dans la peau de l'animal est le moindre de vos problèmes. Le vrai danger vient quand ils entrent dans un orifice, surtout les yeux et le nez. Dans ces cas, si vous n'agissez pas rapidement, des complications graves peuvent survenir. Plus précisément, les yeux sont un foyer extrêmement dangereux, car le chien risque de le perdre.


Cependant, vous ne devez pas vous alarmer, mais vous devez rester attentif pendant les promenades si vous voyez que quelque chose le dérange, qu'il marche bizarrement ou qu'il boite, ou qu'il devient soudainement très nerveux. Et si vous avez le moindre doute, encore une fois, prenez rendez-vous sans tarder chez le vétérinaire.


Les épillets narine - Boules de Poils

Le nez : le foyer le plus commun

Le nez de votre chien, et même de votre chat, sera l'endroit le plus courant pour qu'un épi se loge. Les premiers symptômes seront d'énormes démangeaisons et des tentatives nerveuses constantes de se gratter.


Les signes :


- Des éternuements constants

Si votre animal éternue sans interruption, ou qu'il essaie et n'y arrive toujours pas, il est fort probable que quelque chose soit coincé dans ses narines.


- Un nez qui coule incessamment

L'autre signe qui devrait vous alarmer est que son nez coule sans arrêt. Dans certains cas, le mucus sera accompagné de sang, si l’épillet s’est enfoncé plus profondément.


Les épillets oreille - Boules de Poils

Les oreilles : une zone très gênante

Ils sont assez courant chez les chiens aux oreilles souples et longues. Si l’épillet se loge dans l'oreille, cela causera beaucoup de douleur et un inconfort constant. Cependant, c'est relativement facile à détecter.


Les signes


- Il secoue la tête

Vous saurez que quelque chose ne va pas au niveau de l'oreille s'il commence à secouer la tête d'un côté à l'autre, comme lorsqu'il est mouillé. C'est une manière d'essayer de faire sortir, d’éliminer ce qui le dérange.


- Un grattage constant

Vous pourrez également remarquer qu'il se gratte au niveau des oreilles sans arrêt, et qu'il devient de plus en plus nerveux, venant se frotter contre les murs, le sol ou toute surface qu’il a proximité de lui.


- Des blessures

Le plus gros problème avec un épillet dans l'oreille est qu'il peut se blesser en se grattant, ce qui provoquera des blessures et une infection.


Les épillets yeux - Boules de Poils

Les yeux : le point le plus dangereux

Les épillets viennent souvent cacher derrière les paupières et si des mesures ne sont pas prises rapidement, l’animal peut perdre.


Une maladresse lors des déplacements

En raison de la perte de vision qu’un épillet dans l'œil peut causer, vous remarquerez qu’il bouge, marche et se déplace maladroitement, ou beaucoup plus lentement que d’habitude.


Les épillets patte - Boules de Poils

Sur la peau : difficile à repérer

Lors des promenades et des activités en plein air, il est facile pour votre chien d’en attraper un. Les grumeaux apparaissent généralement sur la peau ou sur les coussinets.


Les signes


- Vous remarquerez qu'il a quelque chose qui le dérange, car il se lèche et se gratte sans cesse de manière nerveuse et frénétique. Il se peut aussi, si la pointe s'est enfoncée dans les coussinets, qu'il boite ou qu’il ne pose plus sa patte au sol.


- Si une pointe est insérée, surtout dans un endroit aussi délicat que ceux que nous venons de signaler, il se mettra à gémir, et il vous regardera probablement avec insistance, comme s'il voulait vous dire quelque chose. C'est un autre signe que quelque chose ne va pas.


Conseils

Si vous trouvez l'épillet à moitié coincé dans la peau ou collé mais sans inflammation, vous pouvez l'extraire très délicatement avec une pince préalablement désinfectée. Si c'est le nez, les oreilles ou les yeux, ne le touchez pas et allez directement chez le vétérinaire.


En cas de doute : consultez le vétérinaire

S'il y a déjà une inflammation et que la zone autour de la pointe a changé de couleur, n'essayez jamais de le retirer, vous pourriez faire pire. Vous devez l'emmener chez le vétérinaire immédiatement.


Remède naturel

Lorsque vous l'avez extrait, vous pouvez appliquer une lotion réparatrice d'origine naturelle, comme de l’aloe Vera (100% naturelle) ou de l’huile de coco, afin d’apaiser et de renourrir la peau.


Conclusion

Lorsque vous constatez que quelque chose ne va pas, que votre chien ou votre chat a un comportement inhabituel et soudain, contactez directement votre vétérinaire.

Il est inutile, voir dangereux d'attendre.

Les conseils et les signes donnés sont aussi bien pour les chiens que pour les chats, car eux aussi aiment vadrouiller, surtout lorsque les herbes sont hautes et que vous vivez à proximité d'un champ.


Découvrez également tous les tips de l'été en images, et la conférence gratuite sur les dangers de l'été.


Leysen Yasmina - Comportementaliste Canin et Félin



62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page